Les promenades à dos de dromadaires

Les promenades à dos de dromadaires sont pour certains sites touristiques l‘activité à ne pas manquer. Ainsi des milliers de touristes se ruent pour un baptême ou une ballade sur le dos de ses animaux, typiques des pays chauds.

 

Seulement voilà, cela fait plusieurs année que l’association PETA essaie d’attirer l’attention sur l’exploitation de ces bêtes parfois extrêmes, mais aussi sur les conditions de vies. Exténuées, parfois affamées, elles transportent les touristes comme un véhicule pourrait le faire. Après un an de pression et le soutient de 100 000 personnes, l’association a vu le bout du tunnel. Le gouvernement égyptien a annoncé fin 2020 son intention d’interdire ce type de promenade sur les sites archéologiques et notamment aux pyramides de Gyzeh. Des bus électriques ou autres véhicules pourront être utilisés et soulageront ainsi les dromadaires, qui pourront jouir d’une retraite bien mérité. 

 

L’association PETA souhaite continuer dans cet élan et espère arriver aux mémés interdictions sur d’autres sites touristiques comme notamment Santorin en Grèce.  Collier Origami soutient à 100% la démarche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *